Un matin de 2005, j'écoutais une émission sur Europe 1 animée par Jacques Pradel. A l'antenne, les deux invités étaient Laurent Ballesta et Pierre Descamps. Ils venaient faire la promotion de leur nouveau livre "planète mer" qui venait de sortir. L'après-midi même je partis chercher le livre... Ce livre a été un tournant pour moi puisque quelques mois plus tard je commançais la plongée sous-marine. De plus, la page de couverture était une baleine à bosse, un animal que je trouve tout simplement majestueux. A cet instant je me suis dit "je rêverais de nager avec les baleines à bosse" !!!

Voilà neuf ans plus tard, c'est fait !!!

Les îles Tonga sont les meilleurs spots au monde pour pouvoir nager avec ces mamifères marins de près de 15 mètres de long et pesant en moyenne 25 tonnes. La raison est double : (1) C'est leur endroit privilégié de migration en hiver quand elles remontent de l'Antarctique et (2) les tours organisés permettant de les approcher et de nager avec sont autorisés.

Nous sommes donc partis 10 jours pour un séjour inoubliable. A peine arrivés sur l'île principale "Tongatapu" au beau milieu de la nuit, nous voilà en direction de l'aéroport domestique pour un autre vol vers l'archipel de Vava'u situé plus au nord. Pour l'anécdote, ce trajet a été fait avec la compagnie aérienne "Real Tonga". Cette compagnie est plus que déconseillée par la Nouvelle-Zélande (à cuase de la piètre fiabilité des avions utilisés)... Le bon côté de la chose c'est que l'on pris connaisance de cela à la fin de notre séjour. Mais au final tout s'est bien passé !

Nous sommes donc restés 6 jours sur l'île de Neiafu, la principale île de l'archipel de Vava'u. Nous avons passé 1 journée à faire de la plongée sous-marine et 4 jours à nager avec les baleines. Le seul regret c'est que j'ai loupé quasiement toutes les photos de baleines :-( ! C'est cela de ne pas bien entretenir son appareil. Mais bon les souvenirs sont là...

Pour ce qui est de la plongée sous-marine, nous n'avons rien vu d'exceptionnel une visibilité (de dingue) : entre 50 et 60 mètres. Si des plongeurs français lisent cela, la plupart se disent forcément qu'ils n'ont jamais vu ça. C'est dingue !!! Tout autant que d'entendre le chant des baleines sous l'eau. Ou encore de sauter à l'eau au moment où les baleines arrivent droit sur nous, se dire "on va mourir" et au final voir ces 4 baleines dont une mère et son jeune de quelques semaines passer en-dessous de nous. Ou encore (oui je sais cela fait beaucoup de "ou encore") de se mettre juste au-dessus de deux baleines en plein repos pendant 15 minutes et de les voir remonter lentement à côté de nous...

Ah oui, ce qui est aussi très marquant, en plus des baleines, c'est de voir des cochons et des chiens partout ainsi qu'une densité d'églises impréssionante... Là-bas, ils ne payent apparemment pas d'impôts (à vérifier) mais ils donnent 10% de leur salaire aux églises. Ah ça, elles sont belles !!!!

Bon trève de discours et place aux photos.

 

L'archipel de Vava'u

IMG_0992

IMG_0994Des gentils copains dans la ville

IMG_1013

IMG_1015Le bateau de plongée

IMG_0678la vue de notre chambre d'hôtel

IMG_1137Plage de rêve

IMG_1219

IMG_1228

IMG_1247Un gros copain

IMG_1261

IMG_1269

IMG_1333

IMG_1336

IMG_1230

IMG_1246

IMG_0852

DSC_0119

DSC_0171

DSC_0197

DSC_0209

DSC_0215Un serpent marin

IMG_0827

IMG_0971

IMG_0976Une sirène

IMG_0979

IMG_0896

IMG_0846Une mère et son petit

IMG_0940Pareil

IMG_0984

IMG_0985Un jeune solitaire

Entre Vava'u et Tongatapu

IMG_1019

IMG_1030

L'île de Tongatapu

IMG_1131Le stade de l'équipe de rugby des Tonga

IMG_1134

IMG_1141

IMG_1155Apparemment le seul palmier à deux têtes du pacifique. Est-ce vrai ?

IMG_1162Ha'amonga'a Maui Trilithon - Cet édifice datant du XIII° siècle est pour les Tongais la marque d'un de leur dieu (Maui). Puisque chaque pierre, pesant 30/40 tonnes chacune, était trop lourde pour avoir été mise en place par les hommes. Il s'agirait certaienemnt d'une porte. Plus en bas du site, se trouve (enfin ce qu'il en reste) le trône du roi de l'époque.

IMG_1136Petite piscine d'un bel hôtel. Mais laquelle est-ce ?

IMG_1177

IMG_1184

IMG_1185

Pour finir notre périple, nous sommes partis sur une île paradisiaque pour du kayak et du snorkeling. Nous n'étions que cinq sur l'île : Manue, moi, le guide et ses deux chiens... Et vous savez quoi ? Pendant que l'on se prélassait, c'était notre guide qui préparait le repas et en plus ce genre de chose ne coûte presque rien là-bas...

IMG_1043

IMG_1074

IMG_1086

IMG_1092

IMG_1103

 Prochaine destination : l'île nord de la Nouvelle-Zélande.